Le basket US en fête pour Noël !

Nous nous l’étions promis. On ne parle pas de sport avant le 01 janvier. Non non, on ne décryptera pas l’actualité du basket américain avant le lancement officiel de l’Accroche. Mais la NBA s’est mise sur son 31 à l’occasion de la nuit de Noël, proposant quelques affiches de rêve. A l’heure européenne qui plus est. Un événement qu’on ne pouvait rater. Du coup… on a craqué : voici le premier point NBA de l’Accroche.


Dès le mois de janvier, l’Accroche vous proposera chaque week-end un décryptage complet de l’actualité NBA.

Douce nuit, sainte nuit… C’est une tradition en NBA, le championnat américain de Basketball. Chaque nuit de Noël offre son lot d’affiches entre grosses écuries de la ligue. Et cette version 2015 n’a pas dérogé à la règle. Cinq matchs au programme parmi lesquels Cleveland – Golden State. Outre le fait d’être un remake des finales de l’an passé, ce match au sommet opposait le leader de la conférence Est au leader de la conférence Ouest. Il opposait surtout Stephen Curry à Le Bron James, ou ce qu’il se fait de mieux en terme de basket sur notre planète aujourd’hui. Et ça, c’est un très bon cadeau de Noël !

Dans les autres rencontres, OKC et Kévin Durant recevaient les Bulls de Chicago, les Pelicans de la Nouvelle-Orleans se déplaçaient en Floride sur le parquet du Miami Heat, Houston recevait San Antonio. Enfin au beau milieu de la nuit avait lieu le derby californien entre les deux équipes de Los Angeles, les Clippers et les Lakers.

12434684_1047875405252214_1508514991_n
Chris Bosh, défendu par Anderson, lors de la victoire du Heat face à la N-O

Oklahoma City Thunder 96 – 105 Chicago Bulls

En s’imposant sur le parquet d’Oklahoma City, les Bulls ont mis fin à une série de trois défaites de rang (ndlr. la dernière en date, plutôt surprenante, lundi face aux Nets). Ils remontent ainsi à la cinquième place d’une conférence Est plus serrée que jamais, où le dixième n’a que deux victoires de retard sur le quatrième. Ce fût pourtant loin d’être une partie de plaisir pour Chicago, privé de Noah, et opposé au duo Durant-Westbrook toujours efficace, malgré une adresse à longue distance déplorable cette nuit. Les coéquipiers de Gasol, qui a fait le ménage dans la raquette avec ses 21 points, ont su creuser l’écart à la suite d’un troisième quart-temps maîtrisé (+18 point). OKC, toujours troisième de sa conférence subit sa dixième défaite de la saison.

Miami Heat 94 – 88 New Orleans Pelicans

Le Heat s’est imposé après prolongation cette nuit à l’American A. Center. Les floridiens menaient pourtant de onze points à l’entame du dernier quart. Les Pelicans, au mental, ont recollé au score dans les dernières secondes grâce à Éric Gordon. Ces derniers ont cédé lors de l’overtime, ou Chris Bosh et Dwyane Wade ont fait preuve de réussite, notamment aux lancers-francs. A noter le gros match d’Anthony Davis, auteur d’un double-double, avec 29 points et 15 rebonds. le français Alexis Ajinca n’était pas sur la feuille de match, blessé.

Golden State Warriors 89 – 83 Cleveland Cavaliers

Les Warriors ont remporté ce duel au sommet au terme d’un match où les défenses ont pris le dessus sur les attaques. Seulement 31.6 % de réussite aux tirs pour les Cavs, reflété par la maladresse de Kévin Love et Kyle Irving, auteurs d’un 0/11 dans le money-time. Comment gagner un match avec de telles stats ? De son côté, Stephen Curry est crédité de 19 points, James de 25. Une énième victoire pour les Warriors certes, mais on attendait cependant beaucoup mieux de ce remake des finales de juin.

San Antonio Spurs 88 – 84 Houston Rockets

C’est une des surprises de la nuit. Houston a mis fin à une série de sept victoires consécutives des Spurs, en s’imposant de quatre points. A l’image des Cavaliers cités précédemment, San Antonio a galéré au shoot avec 40% de réussite. La triplette Aldridge – Léonard – Duncan a été efficace avec 50 points, mais la mauvaise performance de Parker à la mène avec 2 points, et un sur sept au shoot n’a pas aidé les Texans à contenir des Rockets menés à la baguette par James Harden. Le barbu est crédité de vingt points, dont deux shoot à longue distance lors des dernières minutes.

Los Angeles Lakers 84 – 94 Los Angeles Clippers

Dans ce derby californien, les Clippers ont dominé leurs rivaux des Lakers, au terme d’une partie maîtrisée, ou les coéquipiers de Chris Paul, auteur de 23 points, ont compté près de trente points d’avance, avant de relâcher dans le dernier quart-temps. Au classement de la conférence Ouest, les Clippers rejoignent Dallas à la quatrième position. Les Lakers de Kobe Bryant sont toujours derniers, à la recherche d’un sixième succès, après trente rencontres…

(Toutes les vidéos sont tirées de la chaîne youtube officielle de la NBA)

 

Par Simon Abraham

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s